Prostitution

Le travail a quelque chose de semblable à la mort. C’est une soumission à la matière. [Simone Weil]

cristian-newman-364529-unsplash     Le travail est devenu la prostitution des temps modernes. Nous piétinons et accordons notre intellect et notre corps au service d’un système de non sens, d’absurdités totales, en échange d’une rémunération qui ne permet en aucun cas de rentabiliser l’effort fourni. Le temps qui nous a été ôté par des tâches ingrates, des tâches sans aucune porté spirituelle sera perdu à jamais.

   Nos journées se déroulent dans une routine perpétuelle qui épuise notre âme, qui aspire la vitalité du corps pour nous faire croire que nous avons contribué à l’avancé du monde. Or, il n’en est rien puisque le sens que nous donnons au travail ne sert qu’à nous faire oublier l’absurdité de notre existence. La routine mécanise les êtres et les corps pour les rendre malléables, vides de questionnements qui foisonnent dans leur esprit curieux. Nous perdons notre dignité pour accomplir des tâches qui nuisent à notre intégrité spirituelle. Une prostituée n’est pas plus dégradée qu’un homme qui s’épuise à passer ses heures dans un bureau qu’il exècre. Elle n’est pas plus malheureuse que celui qui s’est intégré à la masse grouillante des travailleurs routiniers. Il n’y a pas de sot métier puisqu’ils sont tous effectués par au moins un être qui l’abhorre, qui s’épuise jusqu’à en crever.

    Seul s’élève l’être qui ne participe pas à la destruction massive de son existence. Seul celui qui se lève avec la vitalité de ses premiers jours parviendra à créer une essence substantielle.

Photo by Cristian Newman on Unsplash

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s