Les 10 avantages de la grève quand on est un lecteur

Depuis jeudi dernier, la France est mobilisée par la Grève. Enfin, quand je dis la France, j’entends les Parisiens. Parce que oui, si nous, Parisiens, sommes gênés dans nos déplacements alors c’est toute la France qui l’est également. J’ai donc pensé qu’il serait bon d’écrire un billet positif sur la grève (oui, oui, c’est possible) et de lister les avantages qu’on peut en tirer en tant que lecteurs.

  1. Plus de temps de transport donc plus de lecture

Évidemment, comme nous sommes tous bloqués dans les transports pour des trajets interminables (pour les chanceux d’entre nous qui ont encore la possibilité d’en emprunter), nous avons beaucoup plus de temps devant nous pour ouvrir un livre et s’y plonger en oubliant le calvaire qui nous entoure ! Au lieu d’avoir 30 minutes consacrées à la lecture dans mes trajets quotidiens, j’ai pu lire 2 heures dans les transports, ce lundi. N’est-ce pas merveilleux ?

source

Voilà, j’ai listé tous les avantages !

Non, je n’ai pas oublié les 9 autres avantages parce que malheureusement, il n’y en a pas d’autres.

Le seul point positif que l’on peut trouver, si l’on a la chance d’avoir des transports, c’est que le temps perdu sur le trajet nous fait gagner du temps de lecture. Au lieu de se perdre sur les réseaux sociaux, on peut se plonger dans un bon livre, oublier les tracas du quotidien et partir loin, très loin dans notre imaginaire.

Mais, un conseil, ne faites pas comme moi : ne prenez pas le dernier tome de La Passe-Miroir dans votre sac. Privilégiez les livres de poche, c’est beaucoup moins lourd !

Photo by Bo Kim on Unsplash